Que ta volonté soit fête !

May Your Will Be Celebrated!

Johann Chaulet et Chloé Libérée - 2H

Dominant·e·s, que se passerait-il si vous ne pouviez plus bouger ? Que se passerait-il si, pour soumettre votre partenaire, vous deviez vous en remettre à son bon vouloir ?

 
Vous utiliseriez votre voix, n'est-ce pas, votre voix pour que l'Autre se dévoile, se dévoie et se dévoue ?

Si vous étiez celui ou celle qui obéit, que se passerait-il si votre partenaire vous ordonnait cette chose singulière qui consisterait à être en charge de vos deux plaisirs ? Comment s’assurer de bien faire le geste de l’Autre ? Y met-on la même intention lorsqu'on y est soi-disant obligé·e ?

C'est tout cela que cet atelier vous propose de découvrir. Comment, lorsqu'on domine, ordonner tout en se laissant faire, dans un total lâcher-prise physique. Et, dans le rôle inverse, comment se soumettre à une voix, et un regard, alors que rien ne nous y oblige, si ce n'est le désir troublant d'être au sert-vice de notre complice.

Quant à la suite, et pour qui le souhaite : pourquoi se limiter à deux pour faire la fête ?

Modalités, conseils et recommandations :
Vous pouvez apporter du matériel BDSM.

#BDSM, #voix, #regard, #immobilisation #emprise
 

Dominant, what would happen if you couldn't move?  What would happen if you had to rely on your partner's goodwill to submit to them? 

 

Would you use your voice so that the other could reveal, turn away, or devote themself?

 

If you were the one who obeyed, what would happen if your partner ordered you to do this singular thing? Who, therefore, would be to be in charge of your pleasures?  How can we ensure that we do the other's gesture properly?  Do we put the same intention into it when we are supposedly forced to? 

 

This workshop will help you discover just that. How, when one dominates, simultaneously direct everything and physically let go? And, in the opposite role, how does one submit to a voice or a look, when nothing obliges us to do so except the disturbing desire to be at the service of our partners vice. 

 

As for the rest, and for whoever wants it: why limit yourself to two to this celebration?

 

Terms, advice and recommendations:

You can bring BDSM material.

#BDSM #voice #view #immobilization #grip #look

Photo : Déborah da Cunha

Sociologue, Johann Chaulet est un esthète, curieux et touche-à-tout, que son goût pour l'érotisme et les corps (nus de préférence) a conduit sur le chemin de l'écriture, de la photographie ou du graffiti. Concerné au premier chef, il poursuit une exploration personnelle et académique autour des questions de sexualité en situation de dépendance physique.

Sociologist, Johann Chaulet is an esthete, curious and all-rounder, whose taste for eroticism and bodies (preferably naked) led on the path of writing, photography or graffiti. Concerned primarily, he pursues a personal and academic exploration of issues of sexuality in a situation of physical dependence.

Praticienne et performeuse BDSM bien connue des nuits parisiennes, Chloé Libérée, reconnue pour ses nombreuses compétences et son talent à officier avec une verve joyeuse et charnelle, s'est tout d'abord illustrée au sein de l'association Paris-M, avant de rejoindre les rangs des Erosticrates.

Well-known BDSM performer of Parisian nights, Chloé Libéré, recognized for her many skills and her talent at officiating with a joyous and carnal verve, was firstly illustrated by the association Paris-M, before she joined the ranks of the Erosticrats.

Photo : anonyme

Photo : Clément